00:28 le 29-06-2009 : La suite mais vite …

Il est déjà tard quand je commence ce post (week-end bien remplit !!) alors pas question de trainer en chemin.

Après le saut en parachute, nous avions un peu plus de temps que prévu et nous avons donc été sur Compiègne pour faire une petite course (acheter un ballon de foot en fait), manger un bon burger et descendre un demi-litre de bière au 3 brasseurs; et finalement faire un peu de foot dans un parc (et les années ne nous ont pas épargné …). Bref, un petit moment bien cool et totalement improvisé avant de passer à la suite du programme : le Laser Game. Arrivé devant, j’avoue avoir été un peu déçu que ce ne soit pas du paintball – j’aime repeindre les gens – mais cela a été du courte durée, jusqu’à ce que j’éclate tout le monde sur la première partie en fait D . Je voyais cela comme un jeu de tir un peu bidon, sans « balles » et sans d’impact, et donc sans la sensation de jouer un peu à la guerre. Et c’est vrai que c’est différent mais aussi beaucoup mieux que je ne le pensais : plusieurs cibles (épaule, plastron, dos et pistolet laser), des statistiques hyper-précises sur qui touche qui et où (Seb -> cible arrière – espère ce fourbe !!) et un rythme de folie avec des parties de vingts minutes, jouée dans le noir sur fond de musique techno. Rien à voir avec le paintball donc mais un jeu différent, et pas moins bien, juste différent. Et là encore, le physique a souffert et nous sommes tous sortis de là en nage et complétement claqués. Côté résultat, j’ai terminé premier à la première partie avant de finir avant dernier sur la seconde, la faute à un handicap (bouton de tir modifié avec un tir très (trop !) court) qui m’a fait jouer comme … un handicapé. Merci à Alex qui s’est dévoué pour terminer derrière moi sur cette partie – ça fait plaisir d’avoir de vrai ami ) .

Ensuite, retour sur Paris, pour des petites courses et une bonne soirée pizza/bière/jeux vidéo chez Benj avec du FIFA09 et du NHL09. Encore un bon moment de passé ensemble et félicitations pour l’organisation, les deux télé de 40′ et les trois consoles réunies pour l’occasion ! Il y avait de quoi faire mais la fatigue nous a rattrapé et cette super journée s’est achevée à 3h, dans mon petit lit avec ma petite femme D .

Une super journée avec mes amis que je me ferais un plaisir de retrouver à Groix dans deux semaine ! Vivement le soleil, la plage, les deux kages et la baballe D .



23:54 le 25-06-2009 : Ca tarde …

Billard lundi soir, sortie mardi soir, ultimes préparations du mariage et du baptême de bébé hier et aujourd’hui et voilà comment une semaine passe sans que je trouve cinq minutes à consacrer au site ( . Du coup, il faudra encore attendre ce week-end pour connaître la suite de mon enterrement de vie de garçon …



23:43 le 21-06-2009 : Merci les gars !

Ce week-end c’était mon enterrement de vie de garçon : pas de gages ou défis graveleux, ni de stripteaseuse, j’avais envie d’adrénaline et d’action … et j’ai été servi. Tout a donc commencé hier à 7h30 quand Alex, Benj, Greg, Mani, Seb et Wilson sont passés me chercher à ma maison avec les voitures, pour ensuite nous diriger vers Amiens et l’aérodrome de Estées-Mons / Péronne pour un saut en parachute D . Le temp était un peu couvert mais tout s’est parfaitement déroulé : arrivé tôt, presque pas d’attente (contrairement à ce qui avait été prévu) et en deux temps, trois mouvements, nous voilà Benj, Seb et moi sur le tarmac, façon Top gun, pour monter dans un vieux coucou et faire nos sauts. J’avais le privilége d’être filmé par un caméraman super sympa et d’avoir l’instructeur le plus cool (pas comme celui de benj d ). Décolage tranquille, cinq petites minutes d’ascension à travers le ciel et ses quelques nuages et un peu avant 2500 mètres, le pilote annonce trois minutes avant les sauts ! Hop, hop, hop, les instructeurs finissent de nous arnacher à eux, de serrer 2-3 sangles, de mettre les lunettes et nous voilà prêt. La porte s’ouvre, le caméraman se place sur le pas, la moitiè du corps dans la vide, je me place comme prévu, jambes dans le vide, tête en arrière sur l’épaule de mon instructeurs et … Wousch … de l’air plein la tronche, les bras et les jambes relachés, je flotte D . Le caméraman virevolte autour de moi tout le long ds 50 secondes de la descente et je profite à mort des sensations : le bruit du vent, la sensation de vide, l’air plein les poumon, le froid sur les bras et la joie d’y être enfin ) . Un signe de l’instructeur, le caméraman s’éloigne et il ouvre le parachute. En une fraction de seconde, nous passons de la chute à l’arrêt : plus de bruit, plus de chute et une réelle impression de ne plus avancer. Je fixe un point en bas et tout semble immobile, fixe comme si nous ne bougions plus. Le silence permet de commencer à discuter avec l’instructeur et il me propose de reprendre un peu de vitesse : je prends les commandes, bras tendus, et tire à fond la manette d’un côté pour partir en tourbillon. Et là, ça arrache !! Tout accélére, tourne à toute vitesse, le harnais commence à faire vraiment mal et la force centrifuge est impressionnante, tout comme descente puisque, là, par contre, nous descendons à toute vitesse. 2-3 petites séries de tours et de périodes calmes plus tard, voici le moment tant redouté de l’atterrissage. La consigne est simple : lever les genoux et laisser l’instructeur toucher le sol avant nous, histoire de ne pas prendre ses 80 kilos sur le dos et d’y laisser un genoux. Ok, je sacrifie le style sur l’autel de l’efficacité et adopte la position « popo », les mains derrières les genoux et les jambes bien relevées. Du coup, à part mon amour propre, pas de blessé et me voilà de retour sur terre vivant et en un seul morceau D . S’en suit une petite discussion avec l’instructeur et le caméraman, puis une petite revue de la vidéo, avant d’aller terminer le petit déjeuné et de décoller vers l’aventure suivante avec deux bonnes heures d’avance.

Bon, je continuerai mon histoire plus tard parce que réveil samedi à 5h30 avec bébé + journée de fou + couché à 3h + réveil ce matin à 7h30 avec bébé = fatigue. Et puis j’aurai bien le temp de finir mon récit avant que ma mémoire ne flanche car je ne suis pas prêt d’oublier cette journée !! Merci les gars !!



23:10 le 18-06-2009 : Toujours pas le temp

En vrac :

- Ma période d’essai a été validée aujourd’hui, ce qui signifie que mon entreprise souhaite me garder. C’est bien mais comme la date officielle de fin des six mois est le 31 juillet, je ne m’emballe pas trop, les actionnaires ont le temp de changer d’avis (et de chemises).

- Cette semaine, je fais l’effort de me coucher tôt pour être en forme ce samedi ) .

- Les courses sur nhl.com ne seront finalement pas si extraordinaires que cela et je suis un peu déçu : il n’y a pas tant de choses qui me plaisent et les prix + frais de port + TVA française à l’arrivée me calme un peu / . Du coup, ma commande n’est pas encore partie et je cherche un moyen de me faire livrer moins cher (si vous connaissez quelqu’un qui va aux US …).

- Demain, bébé va chez le pédiatre ! Vaccin et nouvelle pesée au programme !



05:40 le 13-06-2009 : Victoire !!

Victoire de Pittsburgh 2-1 dans le dernier match de la saison !! C’est la consécration pour les joueurs et je suis vraiment hyper content D . En fait, je ne pensais pas être aussi heureux pour eux mais à force de me lever la nuit pour les voir jouer gagner, je les aime bien ces petits bonshommes : je suis content que Miroslav Satan soit revenu de l’équipe réserve et ait bien assuré, content pour Crosby, Malkin, Fleury, Staal, Orpik, Scuderi, Gonchar, … , pour Guerin aussi que l’équipe des NY Islanders a laissé partir pour « service rendu à l’équipe » lui permettant ainsi de discuter ces (derniers ?) playoffs à 38 ans.
Belle victoire et belle épopée avec une série pas évidente contre Philadelphie, un game 7 contre Washington, un sweep contre Carolina et encore un game 7 pour cette ultime victoire D . Plein de matchs, plein de nuit devant la télé, seul ou à trois et des souvenirs. Trop content.

Bon, 5h40, je vais me coucher et demain je passe une commande de fou sur nhl.com D .



23:36 le 10-06-2009 : Dure semaine, bébé qui pousse et game 7

La fin de semaine dernière a été très difficile au boulot et je me suis posé la question de rester ou partir. La période d’essai marche finalement dans les deux sens et, vu ce que j’ai vécu ces derniers temps, je ne peux pas dire que je sois très satisfait de cette nouvelle société ( . Maintenant, comme je ne suis pas non plus certain de trouver facilement autre chose en ce moment, il vaut sans doute mieux jouer la sécurité … ce qui revient à subir et attendre. Pour l’instant, je reste sur cette idée de continuer et je verrai bien comment les choses évoluent, ma mission comme le contexte économique ou les possibilités de partir à nouveau.

Heureusement, après ces heures de boulot pénibles, je retrouve mes deux petits amours à la maison et nous continuons d’apprendre à vivre à trois. Et puis c’est tout de même génial de voir bébé grandir et changer de façon d’être : de « l’intestin sur pattes » des deux premiers mois, nous sommes passés au bébé éveillé et curieux qui commence à découvrir le monde. Il est maintenant plus calme pendant les changements de couches, il suit les objets ou les gens du regard et il commence à saisir les objets à sa portée. Physiquement, il a aussi beaucoup changé et il ressemble de plus en plus à un petit garçon. Il progresse à grands pas et il nous tarde de découvrir ces prochains progrès D .

Et pour finir, un petit mot de hockey sur glace avec la fin de la Stanley Cup. Les Penguins ayant gagné et ainsi égalisé la série à 3-3 la nuit dernière, il y aura un septième et dernier match, le fameux game 7 ! Toute la saison jouée en un match, avec à la fin un champion et un malheureux perdant. Je mise toujours sur une victoire de Pittsburgh et le match promet d’être de haute volée !! Vivement vendredi soir et le début de week-end !!



23:10 le 4-06-2009 : Mauvaise pub

La semaine dernière, au cours d’une petite soirée entre amis à peine planifiée, nous avons finalement commandé des pizzas de chez Speed Rabbit. Comme d’habitude, ce n’est pas trop mauvais mais le plus surprenant est sur l’emballage :

Et oui !! De la pub pour Internet Explorer sur les boites de pizza Speed Rabbit ! C’est vrai que c’est assez étrange de voir une telle pub et, en même temps, je me demande si c’est très opportun pour Microsoft de miser sur le lapin … alors que le symbole de Firefox est un renard D . Qui va se faire bouffer ?



« Posts précédents  

© 2017 Asmodee.org | Powered by The Ensemble of Shadows

16 requêtes en 0,769 secondes