21:30 le 31-12-2011 : Concours de bûches !!

Cet article aurait du être écrit plus tôt mais entre les jeux avec mes petits, l’arrivée des cadeaux de Noël et les heures de Skyrim, j’ai pris un peu de retard d .

Comme prévu, nous avons testé trois bûche mais pas celles auxquelles j’avais initialement pensé : une de nos boulangeries ne faisait pas encore de bûche (le 17 décembre ? Alors que d’autres font déjà les galettes ?) et cela a libéré une place pour une pâtisserie de Suresnes dont on m’avait dit du bien. Trois bûche à déguster donc avec comme critère la présentation, quantité de chocolat, qualité de la crème au beurre et de la génoise, prix et poids. Forcément, deux semaines après, je n’arrive pas à mettre la main sur le papier où nous avions noté les poids mais bon, ce n’est pas grave …Tout de suite, les candidats :

De gauche à droite, la bûche de Suresnes, celle du coin de la rue et celle d’à côté du Mc Do. Après dégustation, voici les notes (bûche 1,2 et 3 notées de gauche à droite) :

Moi :

1 2 3
Présentation 8 6 8
Chocolat 9 5 9
Crème 8 5 8
Biscuit 8 5 7
TOTAL 33 21 32

Seb :

1 2 3
Présentation 8 6 8
Chocolat 9 5 8
Crème 7 4 9
Biscuit 9 6 7
TOTAL 33 21 32

(Merci WordPress pour la mise en page merdique des tableaux … Ça fait plaisir | .)

A la lecture des résultats, je me fais deux remarques : 1. une des bûches n’est pas au niveaux alors que les deux autres sont vraiment bonnes, et 2. sachant que la bûche à 32/40 vaut 2,80€ et celle à 33/40 vaut 4,20€, la bûche de la pâtisserie à côté du Mc Do est la grande gagnante D . Excellent rapport qualité prix !

Le prix du vainqueur ? Rien d’autre que mes recommandations et une commande pour le repas de demain midi où nous testerons sa grande sœur, la bûche au beurre au chocolat pour quatre personnes d .

 

PS : En prime, une photo de la bûche victorieuse pour vos fonds d’écrans D



00:32 le 21-12-2011 : Bon week-end et super match !

Plutôt bon week-end cette semaine avec une bonne sortie entre anciens collègues vendredi soir, un déjeuné de fête samedi midi et un bon match de hockey dimanche en fin de journée. Revenons rapidement sur ces deux derniers ) .

En fait, le déjeuné de samedi était le prétexte à un comparatif des bûches au beurre de Noël des boulangers du quartier, mais nous avons un peu dépassé le sujet. Avec Pilou et Seb, nous avons carrément profité d’un repas de fête : foie gras pressé avec des morceaux de pommes préparé par mon Pilou à l’occasion de son cours de cuisine, rôti de porc et pommes noisettes, camembert aux truffes et, pour finir, trois bûches au beurre au chocolat et un peu de champagne D . Une vrai répétition du réveillon, doublée d’une féroce compétition de bûche qui a vu un net vainqueur, mais nous y reviendrons plus tard (j’ai un peu de boulot …).

Pour clore ce week-end, j’ai donc joué mon premier match de hockey de l’année contre Boulogne. Pour faire simple, nous étions supérieur (4-1 pour nous à la fin du premier tiers-temps) mais les joueurs ont gravement déconnés sur les lignes et nous nous sommes pris quatre pénalités stupides (2x retard de jeu, 2x 6 joueurs sur la glace) au second tiers-temps, ce qui a permit à nos adversaire de revenir (6-5 pour eux à la fin du tiers-temps), puis de gagner (10-9 pour eux à la fin du troisième tiers, après une pénalité débile à 1m30 de la fin alors qu’il y avait 9-9 / ). En faisant autant d’erreurs, il était difficile de gagner … A titre personnel, j’ai fait un premier tiers-temps de rêve, avant de tomber dans l’ordinaire au second et de faire une ou deux erreurs sur le troisième (la fatigue  …). Enfin, je n’ai eu que des compliments et j’ai réussis ce que je voulais faire en commençant fort pour marquer les esprits (il fallait voir leurs tronches à 4-1 pour nous alors qu’ils avaient déjà cadré 15 tirs, un vrai coup au moral dont ils parlaient encore à la fin du match), même si cela n’a pas suffit. Un bon match et l’agréable sensation d’être un dernier rempart crédible solide D .



00:32 le 14-12-2011 : Nouvelle société et (petites) questions existentielles …

Cela fait presque deux semaines que je suis dans ma nouvelle société et les choses se passent bien : les horaires sont plutôt corrects, les sujets sont à peu près intéressants, les gens sont sympas et je pense apporter ce que l’on attend de moi. Sans compter que la paye est très appréciable et que je ne connais pas de moyen légaux de gagner plus d’argent D . Maintenant, il y a parfois une ambiance « moyenne » avec quelques internes et le mode de fonctionnement général est très freestyle avec une communication approximative, et des périmètres de responsabilité à géométrie variable. Bref, exactement le flou que je déteste, que j’ai du mal à gérer et qui me décourage de faire du bon boulot.

Au final, il n’y a rien d’inattendu pour un début à un nouveau poste mais je me pose quand même la question de chercher ailleurs, juste histoire de me dire que je suis encore libre. Mais je ne le ferais pas car je n’ai plus l’énergie nécessaire et c’est sans doute cela le pire : je me sens fatigué par mon boulot, autant physiquement de moralement; et je n’aurais pas le courage de passer par une nouvelle recherche, des entretiens, des jeux de séductions, du blabla, …, pour au final ne pas trouver mieux.

Je suis fatigué et ce serait sans doute plus simple d’apprendre à apprécier ce que j’ai déjà.



00:22 le 1-12-2011 : Encore du vrac …

Bon, tachons de résumer tout ce que j’aurais dû décrire dans les quatre ou cinq posts que je n’ai pas fait ces deux dernières semaines :

- Bush en concert à la Boule Noire, c’était bien ! D’une part parce que la Boule Noire ça fait 200m2 et que l’ambiance chauffe vite, et d’autre part parce que Gavin a encore la forme ) . Bonne setlist avec tous les vieux tubes et quelques nouveautés, bonne présence et surtout beaucoup d’échanges avec le public (en même temps, vu la taille de la salle …). Franchement, mon meilleur concert depuis bien longtemps. Et cela me conforte d’autant dans mon idée que les « grands » concerts, c’est fini pour moi : je ne trouve plus aucun intérêt à aller à Bercy avec mes jumelles quand des groupes de qualité passent dans une salle grande comme cinq fois mon salon D .

- Ma gardienne assure. Nous devions partir chez mes parents dimanche dernier, toute la petite famille est dans le couloir, je décide de fermer la porte mais ma clef ne rentre pas totalement dans la serrure : normal, j’ai oublié d’enlever les clefs de Pilou avant de fermer … Petit moment de frayeur … 10h10, enfermé dehors avec femme et enfants. Bref, deux minutes de réflexion plus tard; nous chargeons la voiture et je vais voir la gardienne (un dimanche !). Pas de problème, elle sait ouvrir et il faut juste une radio. Je vous passe les péripéties pour trouver cette fameuse radio, que nous n’avons finalement pas trouvé, pour aller directement à l’essentiel : ça ne fonctionne pas avec une housse de passe Navigo (paix à son âme) mais un bon prospectus du conseil général des Haut-de-Seine fait l’affaire / . Trop forte cette gardienne !! Et maintenant, je connais aussi la technique D .

- Dîner chez Hélène Darroze est une bonne (et onéreuse idée) : excellents champagnes, plats délicieux du début à la fin, très bons fromages (surtout le cabri ariégeois) et bons desserts. Maintenant, avec du recul, je me demande si ce genre de plaisir vaut vraiment ce prix là (je n’ai pas des papilles très développées et je me questionne vraiment sur ma capacités à profiter de cette haute gastronomie)

- La semaine dernière était ma dernière semaine dans ma société, que j’ai donc quitté vendredi dernier après un pot de départ bien sympa. Je pars pour devenir interne et cela va me faire du bien de sortir du monde du service et de quitter certains clients complétement cons qui habitent à l’autre bout de l’île de France. Bon courage à mes amis prestataires opprimés !

Bon, c’est pas tout mais je commence mon nouveau boulot demain moi ! Allez, au dodo !



 

© 2017 Asmodee.org | Powered by The Ensemble of Shadows

16 requêtes en 1,151 secondes