23:18 le 30-03-2009 : Pas trop le temps …

Pas trop de temps en ce moment à cause de bébé / . Le premier weekend en famille s’est bien passé mais le rythme n’est pas évident à tenir et laisse peu de place à autre chose. Enfin, ce n’est que le début, nous apprenons à vivre ensemble et je commence déjà à maîtriser le mode de sommeil des skippers, à base de petites siestes d . Courage !



13:20 le 25-03-2009 : Des nouvelles de bébé

Finalement, je n’ai pas pris le temps de faire un post sur l’accouchement ce week-end, trop occupé que j’étais à aller à la maternité de 9h à 21h, à faire des lessives de petits pyjamas, à regarder/trier les photos pour un album picasa et, il faut bien l’avouer, à profiter de mes dernières heures tranquilles pour faire un petit peu de NHL 09 d . A ce rythme, le week-end est passé en un éclair de changements de couche, de prises de bain, de tétés, de bercements, de petits bâillements; et nous avons vite enchainé sur la semaine …

Et cette semaine a plutôt bien débuté car ma SSII a été très cool et a presque naturellement accepté mes trois jours de congés exceptionnels posés à l’arrache le vendredi à 17h pour la semaine suivante.  Du coup, j’ai eu le temps nécessaire pour participer activement au retour de maman et bébé à la maison ce lundi, et pour commencer à organiser avec Pilou la vie autour de bébé. Et ce n’est pas de tout repos !! Autant j’appréciais mon rôle de sauveur du week-end quand je berçais bébé pour permettre à Pilou de dormir (enfin !), autant ce même rôle à temps plein est moins drôle et beaucoup plus exigeant / . Et l’exigence est d’ailleurs une notion qui prend beaucoup d’importance en devenant parent : bébé est nourri à la demande et il faut le nourrir quand il le demande, et immédiatement, pas dans 10 minutes. Il faut aussi essayer de soulager ses fréquents maux de ventre, sans garantie de résultat, et changer ses habits rapidement pour ne pas le faire hurler -  il déteste être nu ou avoir froid. Et si par malheur, le changement de couche est trop long, monsieur fait pipi en l’air et c’est la couche, le body et le pyjama qu’il faut changer, sereinement, pendant que bébé hurle, à 4h du matin. Bref, cette nuit a été difficile et c’est un peu effrayant de ne pas comprendre ce qu’on est censé faire ( .

Enfin, c’était la nuit pénible qui me fait écrire cela mais autrement tout roule : bébé est toujour aussi craquant, il reprend du poids et c’est toujours un bonheur de l’avoir avec nous. D’ailleurs cela conduit à des choses assez étranges. J’aime avoir bébé contre moi donc je le prends dans mes bras. Au bout d’un certain temps, j’ai envie de faire autre chose donc je repose bébé. Mais une fois sans bébé, mon envie d’il y a 5 minutes disparait et laisse place à l’envie d’avoir bébé contre moi et je le reprends D . Fascinant comme mécanisme ) .



00:40 le 20-03-2009 : La livraison de la merveille

Et bien, ça y est : je suis papa D . Cela aura a pris toute la journée, du début du travail de la maman à 8h45 à la sortie de bébé vers 16h30, avec un retour dans la chambre de maman à 19h et une arrivé à la maison, tout seul, vers 21h45 … Dure journée mais belle journée D .

Pas envie de revenir maintenant sur ce qui s’est passé pendant ces heures, ni d’essayer de raconter ce que cela me fait d’être père. C’est respectivement trop long et trop fort, même si je vais bien essayer ce week-end de revenir sur la chronologie des événements. En attendant, vous devrez vous contenter de détails, à savoir que bébé ne s’appelle pas Doug et qu’il fait 3,590 kilogrammes pour 50 centimètres. Et j’oubliais : il est trop beau love .



23:39 le 17-03-2009 : Parents dans la semaine

Comme vous le savez presque tous, Pilou avait hier un rendez-vous avec une sage-femme afin de voir s’il fallait « avancer » un peu la sortie de bébé.  La conclusion est que oui, il y a un vrai intérêt médical à avancer la date de l’accouchement puisque bébé fait déjà un bon 3,4 kilos ± 400g  / . Du coup, les choses vont être un peu différentes de ce que nous avions imaginé et l’accouchement sera moins inattendu et un peu plus médicalisé. Naturellement, cela n’enlève rien à la  joie de devenir parents mais il faut avouer que, ces derniers mois, nous nous sommes fait une idée de la naissance et de comment nous voulions que cela se passe, et que rien de tout cela n’était dedans. Du coup, notre attention se focalise surtout sur ce petit pépin alors que finalement, cela n’aura pas ou peu d’effet sur bébé, ni sur la suite. Bref, tout cela pour dire que Pilou a rendez-vous jeudi matin à la maternité et que je pourrai être appelé en cours de journée. Et au cas où cela ne donne rien, rebelote ce samedi ) . Nous serons parents cette semaine !!

Remarquez, le timing est bon puisque comme je le disais dans mon dernier post, la chambre est maintenant montée et n’attends plus que son petit habitant. Il y a même un baby-phone de compét’ pour bien l’entendre de partout dans la maison D . Et honnêtement, vous ne voudriez pas d’une chambre comme ça vous ?



00:30 le 16-03-2009 : Dernier week-end social avant longtemps ??

Soirée avec des anciens collègues et amis vendredi soir, samedi matin actif avec l’expédition pour aller chercher la chambre de bébé avec beau-papa et effectuer deux tiers du montage, puis passage de Kenza et Wilson dans l’aprem pour prendre le thé et papoter; avant de finir la journée par une petite soirée cool avec Benj et Seb. Et ce dimanche, fin du montage, corvée de ménage (et c’était pas du luxe !!) et passage de Diana et Mani dans l’aprem pour manger des gauffres ! On se prépare à l’arrivée de bébé et tous le monde passe nous voir une dernière fois « en couple » D . Il est vrai que d’ici le week-end prochain, cela aura peut être changé D .



00:01 le 13-03-2009 : Les grandes manœuvres !!



08:30 le 11-03-2009 : La blague de Seb du mercredi

« Cher Père Noël,
Je voudrais acheter une super nintendo. Elle coute 100 euros. Mon papa et ma maman ne peuvent pas me les donner passe que mon papa il est au chômage et ma maman elle est malade. Alors je voudrais que tu m’envoies les sous.
Cher Père Noël, merci d’avance »

Il met la lettre dans une enveloppe sur laquelle il inscrit en guise d’adresse ces simples mots « PERE NOEL ». La missive arrive au bureau de poste. Une jeune postière ouvre l’enveloppe et lit la lettre. Émue par cet enfant malheureux, elle fait une quête et grâce à ses collègues parvient à avoir un petit pécule: 70 euros. Elle envoie la somme au gamin, par courrier naturellement… Ce dernier constate malheureusement que la somme désirée n’est pas atteinte. Il répond donc de suite au Père Noël.

« Cher Père Noël, je te remercie beaucoup pour l’argent que tu m’as envoyé mais je dois te dire qu’il manquait 30 euros dans l’enveloppe. Je suis sûr que c’est encore un coup de ces salauds de postiers … »



« Posts précédents  

© 2017 Asmodee.org | Powered by The Ensemble of Shadows

16 requêtes en 0,784 secondes