Pix

00:12 le 20-11-2009 : Sympa les médecins …

Imaginez que vous ayez un bébé de huit mois fiévreux et malade, que la crèche refuse de le garder (rien à redire, c’est logique) et que vous cherchiez à le soigner rapidement. Dans ce cas, c’est simple, vous appelez votre pédiatre une fois, deux fois, …, dix fois, …, pas de réponse. Vous poursuivez alors votre chemin de croix médical en passant aux médecins généralistes : sur cinq, trois ne répondent pas et deux vous proposent de venir partager la grippe A entre amis en consultation libre aujourd’hui de 14h à 18h ou encore mieux, entre 9h et 10h30 demain … Comment un esprit de BAC+8 arrive à la conclusion « consultation libre demain avec des grippés » avec comme informations de départ « bébé de huit mois » et « 39° de fièvre, toux grasse et oreille qui démange » ? Je ne comprends pas, le serment d’Hippocrate se dilue-t-il dans l’argent ? Finalement, la solution était d’appeler ce fameux pédiatre que personne n’aime, en sachant que le jeudi c’est sa remplaçante qui consulte D . Résultat : de la disponibilité, un RdV à 15h45 et bébé blindé de médicaments pour huit jours.

Et quand je pense que ces quelques difficultés, déjà difficiles à concevoir, ne sont pas liées aux nombres de médecins, j’imagine mal la situation des jeunes parents dans les campagnes … Courage les ruraux … et pas merci les médecins !



Les commentaires sont fermés.

 

© 2019 Asmodee.org | Powered by The Ensemble of Shadows

12 requêtes en 0,667 secondes